Sun Mi Kim

  • Sun Mi Kim
  • Sun Mi Kim
  • Sun Mi Kim

La vie parallèle

J’observe les hommes et les femmes qui m’entourent et je m’intéresse aux relations qui s’établissent, ou pas, entre eux. Je suis toujours particulièrement étonnée par le fait que les hommes et les femmes semblent exister les uns parallèlement aux autres plutôt que dans un même espace-temps. C’est dans cet esprit que je souhaite montrer qu’il existe toujours des liens entre ces personnes, malgré l’absence de relation entre eux.

Fil conducteur

C’est tout naturellement, au travers de cette idée que je me suis intéressée à la mise en œuvre du fil dans ma recherche plastique. Dans un premier temps, le fil suggère de façon évidente la notion de lien exposée précédemment. Dans un second temps, il autorise la construction plastique, symbolisant la structure sous-jacente des relations entre les hommes. Sur le plan plastique, enfin, le fil me paraît être le support idéal pour projeter mon travail, habituellement en deux ou trois dimensions, vers l’espace à deux dimensions et demi. Egalement, mes fils peuvent avoir tour à tour une consonance positive ou négative. Ce sont tantôt des fils qui se rapprochent, tantôt des fils (en réalité des nappes de fils) qui s’éloignent ou qui se séparent.

Point de rencontre

L’idée de coexistence et la technique du fil trouvent leurs applications concrètes dans l’image du point de rencontre. Point de rencontre géographique lorsque l’abri bus, la cabine téléphone ou le quai de métro deviennent les lieux privilèges de notre société en miniature. Point de rencontre temporel lorsque nos civilisations, sociétés et modes de vie structurent nos relations interpersonnelles de façon invisible. Je vois dans ces points de rencontres, des hommes et des femmes, qui attendent sans s’attendre. L’apparente harmonie du paysage urbain et de la vie en société masque la disparité du lien social. Dans mon travail, je veux mettre en scène ces lieux de coexistence aveugle pour qu’ils deviennent des instants de partage conscient.

Corps-Esprit

Le fait premier de l’existence humaine, c’est le corps. Nous nous trouvons souvent avec les autres dans un même espace-temps involontairement, comme nous vivons dans la même société et la même époque. Néanmoins nous ne sommes pas conscients des instants de rencontre avec l’autre. Les corps sont présents, mais les esprits sont absents. Les individus se croisent tous les jours, la distance physique qui les sépare est le plus souvent infime. Il nous semble que nous existons les uns parallèlement aux autres. Nous souhaitons que ces instants de rencontre deviennent des instants de partage conscient. Et que le corps prenne la dimension de “corps-esprit”. C’est-à-dire le corps comme le lieu de moralité.

Sur la corde sensible...

Une photo dans une station de métro, deux hommes assis aux deux extrémités d'une rangée de sièges, entre eux, le vide. Chacun ignore l'autre et chacun ne peut être que conscient de la présence de l'autre. Je fais émerger une tension ténue entre ces deux personnages. La photo est courbée par de fins élastiques parallèles qui ont pour point de départ les deux pôles vivants. On peut tordre et bouger la maquette et, à mesure que les personnages se rapprochent, la tension s'atténue. En fond de photographie les carreaux faïencés du métro parisien dessinent une trame qui rappelle les cahiers d'écoliers comme un appel tout à la fois à l'affectif et à une situation d'apprentissage. Dans mon projet, J’évoque la possibilité de faire passer un éclairage changeant sur le motif pour faire vibrer virtuellement les élastiques, amenant ainsi des nuances, une irisation des liens. Une idée simple et élégante qui provoque la réflexion sur le sujet le plus universel de notre quotidien.

Biographie

Artiste plasticienne, Née à Séoul.
Vit et travaille en France depuis 2000
Ateliers "La Fonderie" à Fontenay-sous-Bois 
www.sunmiart.com

Sun Mi a commencé à peindre les murs qui l’entouraient dès qu’elle a pu marcher ! Dès 19ans, elle dévoloppe une technique de peinture apparentée à la fresque sur mur qu’elle utilise dans ses œuvres. Après une première exposition personnelle à Séoul, elle s’installe à Paris en 2000 pour confronter son travail sur les liens et les fils à la culture européenne. Elle a rencontré Philippe Delaunay grâce à l'exposition «Assises cent une chaises-oeuvres»

Elle participe à plusieurs expositions collectives et personnelles en France et à travers le monde.

Formation

  • 2006 Master 2 d’arts plastiques, Université de Paris I Panthéon Sorbonne, France.
  • 2002 Arts plastiques option gravure, Ecole des Beaux-Arts de Versailles, France.
  • 1999 Maîtrise des Beaux-Arts (4 ans), Université de Hyup-Sung, Corée du Sud.

Exposition personnelle

  • 2000 « Je sais que je ne sais pas », Galerie Gerimsi, Corée du Sud.

Expositions collectives

2014

  • « L’art de l’infini » Galerie Lélia Mordoch, Paris, France.
  •  Foire Art Palm Beach 2014, Galerie Lélia Mordoch, Palm Beach, USA.
  • « Galerie Lélia Mordoch Second space 2014 », Lélia Mordoch Gallery, USA.

2013

  • Foire Art Elysées 2013, Galerie Lélia Mordoch, Paris, France.
  • « Artcité 13 : Visions », Halle Roublot, Fontenay-sous-Bois, France.
  • « 30ème anniversaire de l’AJAC », Cité des Arts, Paris, France.
  •  « Un dimanche après-midi rue de Seine », Galerie Olivier Novellet, Paris, France.
  • « Résonances », Galerie Lélia  Mordoch, Paris, France.
  • « Il est midi à l’heure de maintenant », Collection Philippe Delaunay,
    • Chapitre 1 : Galerie Françoise Besson, Lyon /
    • Chapitre 2 : Galerie Next Level, Paris, France.

2012 

  • « Géométries », Galerie Lélia Mordoch, Paris, France.
  • Foire Art Elysées 2012, Galerie Lélia Mordoch, Paris, France.

2011

  • « Emergents 42 », L’association A vol d’oiseau du cercle, Paris, France.
  • « Être entre les deux », performance, Fêtes de Saint-Denis, France.
  • « Journées européennes du Patrimoine », La Fonderie, Fontenay-sous-Bois, France.
  • « Il y a un an déjà », Galerie 1161, Paris, France.
  • « Atelier d’artistes : entrez c’est ouvert », Fontenay-sous-Bois, France.
  • « 4 édition de la Fonderie », La Fonderie, Fontenay-sous-Bois, France.
  • Ventes aux enchères Jeune création contemporaine, à l’Hôtel Drouot, Paris, France.

2010

  • « Alice au Pays des Merveilles », Galerie Lélia Mordoch, Paris, France.
  • L’association A vol d’oiseau du cercle, Paris, France.
  • Foire Art Elysées 2010, Galerie Lélia Mordoch, Paris, France.
  • « Artcité 10 : Sens », Hôtel de ville de Fontenay-sous-Bois, France.
  • « Le voyage intérieur », Resto Olive et Galerie Mille Plateaux, Paris, France.

2009

  • « Oeuvres photographiques / Dans la peinture »,
  • BNP Paribas agences Bérault et Midi,      Vincennes, France.
  • « A chacun son mur », le Lavoir, Paris, France.
  • « Artcité 09 : Fragments », Hôtel de ville de Fontenay-sous-Bois, France.
  • « 101 Assises sedute in Opera », Musée Arts contemporains, Acri, Italie.

2008

  • « 2ème Anniversaire de la Fonderie », La Fonderie, Fontenay-sous-Bois, France.
  • « Korea in Paris », Galerie Dorothy's, Paris, France.
  • « Aliens », Open Center, New-York, USA.
  • « Tourbillon/In 25 Out », Galerie Taibout, Paris, France.
  • « Assises cent une chaises-oeuvres », L’association A vol d’oiseau du cercle, Le Ministère de la Culture de France, Paris, France.
  • « Artcité 08 : Parcours », Hôtel de ville de Fontenay-sous-Bois, France.